CORONAVIRUS

Dans le difficile contexte de l’épidémie de coronavirus, la Banque Alimentaire de Bourgogne poursuit son action en faveur des plus démunis :


Ce contexte se traduit, dans les quatre départements de Bourgogne, par une forte désorganisation des circuits de mobilisation et de distribution des denrées destinées à l’aide alimentaire :


    En amont, nous ne pouvons prévoir les quantités de produits frais « invendus » donnés par les grands magasins d’alimentation qui nous fournissent. D’autre part, au début de la crise, nous avons pu bénéficier d’apports exceptionnels venant de cuisines centrales, d’établissements scolaires ou de restaurants qui ont été fermés.


    En aval, la suspension de l’activité de certaines associations et de grands réseaux d’aide alimentaire désorganise totalement la distribution de l’aide, avec des reports spontanés sur d’autres associations, voire vers les travailleurs sociaux.


La Banque Alimentaire s’attache à poursuivre son activité en adaptant constamment ses missions, dans le respect des règles de sécurité sanitaire de ses personnels, bénévoles comme salariés. Conformément aux instructions, il a été ainsi demandé aux personnels « à risques » de suspendre leur activité au sein de la Banque Alimentaire. Les process ont été aménagés pour respecter les gestes « barrière », et ce d’autant plus en l’absence d’équipements de protection que nous demandons instamment. La Banque Alimentaire parvient ainsi à assumer l’essentiel de ses missions avec 40% environ de ses effectifs de bénévoles. Ce résultat est le fruit d’une implication et d’un dévouement sans faille de l’ensemble des bénévoles et salariés de l’association. En fonction des évènements, il est possible que la Banque Alimentaire soit amenée à faire appel à de nouveaux bénévoles.